Bristol-105 bulldog          

Bristol Bombay

juin 1935 Bristol-138a

Vue d'un Bombay I (photo : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford) Vue d'un bombardier et avion de transport Bristol Bombay I (L 5857) du Squadron No. 216 de la Royal Air Force.

Le Bombay (référence constructeur Type 130), fut conçu pour répondre à une spécification du ministère de l'Air (Air Ministry Spec. C.26/31), pour un avion bombardier/transport et transport de troupes, et il fut finalement choisi pour une production après des essais comparatifs avec d'autres monoplans de transport, le Handley Page 51 (qui, adapté comme bombardier, devint le Harrow), et le Armstrong Whitworth 23, le prédécesseur du Whitley. Une particularité du Bombay était ses ailes hautes basées sur un ensemble de longerons construits à base de bandes métalliques, le résultat satisfaisant d'essais commencés en 1927, avec le chasseur bimoteur triplace expérimental Bagshot (Type 95), qui avait volé pour la première fois en juillet 1927.

Le prototype Bristol 130 (il ne fut pas nommé Bombay avant avril 1937), immatriculé K 3583, effectua son vol inaugural fin juin 1935, et il fut présenté au New Types Park, lors du Hendon Display de la R.A.F., la même année. Il différait de la version de production, en ayant des moteurs radiaux Pegasus X entraînant des hélices à pas fixe, et par les roues du train d'atterrissage principal carénées. Il y eut un certain retard avant la mise en production du Bombay, et les usines Bristol étaient alors totalement engagées dans un travail prioritaire sur le Blenheim. Finalement, il fut décidé de transférer la fabrication du modèle dans l'usine Short et Harland, à Belfast, en Irlande du Nord. La production répondant à la Spec. 47/36), atteignit environ cinquante exemplaires, en commençant par le L 5808, qui fut livré en mars 1939.

La plupart des Bombay en service actif durant la Deuxième Guerre mondiale furent employés au Moyen-Orient, ou les premiers exemplaires rejoignirent le Squadron No. 216 en décembre 1939, afin de remplacer le vieillissant biplan Vickers Valentia. Le Bombay servit comme transport de troupes, mais effectua aussi des missions de bombardement de nuit, sur Benghazi, Libye, à partir de septembre 1940. Il fut également engagé en Irak, durant les opérations menées en 1941. Durant l'évacuation de la Grèce, les Bombay et les Lodestar du Squadron No. 267 contribuèrent à l'évacuation des hommes et du matériel. Peu de Bombay servirent en Angleterre, mais quelques-uns acheminèrent du matériel aux forces britanniques en France, par dessus la Manche, avant l'effondrement de 1940.

L'armement défensif du Bombay comprenait deux mitrailleuses Vickers K de calibre 7,7 mm opérées manuellement dans la tourelle frontale, et de deux armes identiques montées dans la tourelle de queue. L'avion, en version bombardier, pouvait emporter une charge de bombes allant jusqu'à 2.000 livres (environ 910 kg), constituée de huit bombes de 250 livres (environ 113 kg). En version transport de troupes, cet appareil pouvait emporter 24 hommes de troupe en plus des quatre membres d'équipage.


Source partielle : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford.

BOMBAY I            
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 1.010 ch             Bristol Pegasus XXII                              
Envergure/Span 29,18 m    Longueur/Length 21,11 m    Hauteur/Height 6,07 m     Poids total/Weight 9.070 kg       
Vitesse/Speed 310 km/h à 1980 m Plafond/Ceiling 7.620 m    Autonomie/Range 1.420 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions militaires 1919-1939Avions militaires 1919-1939