Bristol-152 beaufort                    

Bristol Blenheim V

février 1941 Bristol-163 buckingham

Vue d'un Blenheim V (photo : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford) Vue d'un bombardier bimoteur Blenheim V de la Royal Air Force sur un terrain d'aviation indien.

Le Blenheim V (référence constructeur Type 160), qui avait des performances décevantes et fut peu populaire auprès des équipages, fut le dernier de la famille des Blenheim mis en service dans les unités de la Royal Air Force. Il fut pour la première fois mis en action durant l'invasion alliée en Afrique du Nord (débarquement, opération Torch, en novembre 1942), trois mois après que le Blenheim IV ait cessé d'être opérationnel dans les Squadrons du Bomber Command basés en Grande Bretagne.

L'évolution vers le Blenheim V démarra avec l'adaptation du modèle à la spécification du ministère de l'Air (Air Ministry Spec. B. 6/40), qui prévoyait l'installation de moteurs Mercury 30 à la place des Mercury XV montés sur le Blenheim IV, la modification de la partie avant, l'augmentation du blindage de protection, et le montage d'un nouveau système d'alimentation en oxygène. Deux variantes furent produites au stade du prototype, et la première d'entre elles vola pour la première fois à Filton, South Gloucestershire, fin février 1941.

Le modèle Type 149HA (registre AD 661) était un bombardier de jour à haute altitude triplace doté d'une partie avant asymétrique à moitié vitrée, et le Type 149CS (connu à l'origine comme Bisley), immatriculé AD 657, était un biplace de support rapproché doté de quatre mitrailleuses montées dans le nez. Le Type 160CS, Blenhein VB, fut dérivé du Type 149CS, mais ce modèle ne fut que peu produit, la majeure partie de la fabrication étant celle du Type 160D, Blenheim VD, qui était une version tropicalisée du Type 160 Blenheim VA. La production du Blenheim V (principalement des VD), fut effectuée par Rootes Securities Ltd., dans l'usine de Speke (Liverpool, Merseyside) et à Stoke-on-Trent, Staffordshire. Quand la production cessa en juin 1943, un total de 940 exemplaires avait été fournis à la R.A.F.

Les Blenheim de ce type furent envoyés en Afrique du Nord, ces machines recevant des filtres à air Vokes. La variante Type VC (Mk. VC) était un appareil destiné à la formation opérationnelle doté d'un double commande, qui fut le premier appareil de la Royal Air Force équipé de filtres ambres de simulation de la nuit à deux niveaux. Les faibles performances du Blenheim V furent à l'origine de lourdes pertes au combat, et quand les escadrilles atteignirent l'Italie, elles furent rapidement équipées de Baltimore et de Ventura américains. Le Wing Commander Hugh Gordon Malcolm fut récompensé à titre posthume d'une Victoria Cross pour sa bravoure, après une mission à la tête d'un groupe de Blenheim V du Squadron No. 18, début décembre 1942. En Extrême-Orient, le bombardier resta en encore en opérations jusqu'à la fin de l'année 1943.

Le Blenheim V fut utilisé dans les Squadrons Nos. 13, 18, 114, 244, 454, et 614, au Moyen-Orient et dans les Squadrons Nos. 11, 42, 113, et 211, en Extrême-Orient. L'armement défensif d'un bombardier Blenheim V comprenait deux mitrailleuses de calibre 7,7 mm en gondole sous le nez et tirant vers l'arrière, et une tourelle dorsale Bristol portant deux armes de même type. La charge de bombes maximale était de 1.000 livres (environ 450 kg). L'équipage était constitué de trois personnes, un pilote, un navigateur/bombardier, et un mitrailleur de dos.


Vue d'un Blenheim V (origine : Avions Seconde Guerre mondiale - Bombardiers et Chasseurs) Vue d'un bombardier bimoteur Blenheim Mk. V appartenant probablement au Squadron No. 614 de la Royal Air Force, basé à Canrobert (Canrobert Airfield, sud-ouest de Constantine), en Algérie, en janvier 1943. A noter les échappements étaient dotés de cache-flammes.

Sources partielles : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford, et Avions Seconde Guerre mondiale - Bombardiers et Chasseurs (ISBN 978-2-7234-8544-9)..

BLENHEIM VD         
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 820 ch               Bristol Mercury 30                                
Envergure/Span 17,17 m    Longueur/Length 13,41 m    Hauteur/Height 3,00 m     Poids total/Weight 7.710 kg       
Vitesse/Speed 370 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 1.610 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions militaires 1939-1945Avions militaires 1939-1945