De havilland-D.h.98  mosquito reconnaissance             

De Havilland D.H.98 Mosquito T. 3

janvier 1942 De havilland-D.h.98  sea mosquito

Vue d'un Mosquito d'entraînement T. 3 (photo : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford) Vue d'un Mosquito d'entraînement T. 3 (VT 589) de la Royal Air Force.

Cette variante du D.H.98 était un modèle biplace destiné à l'entraînement, doté d'un cockpit modifié recevant une double commande. Le prototype, un chasseur de nuit N.F. 2 converti, effectua son vol inaugural fin janvier 1942. Le Mosquito non armé T.3 (T. Mark III) resta en service dans le Flying Training Command quelques années après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, en équipant la Advanced Flying School No. 204. Ce Mosquito fut aussi employé dans une O.C.U. (Operational Conversion Unit) du Bomber Command jusqu'en 1953. Les premières livraisons furent réalisées en 1943, et la production fut arrêtée en 1948-1949. La production totale atteignit un peu moins de 350 exemplaires destinés à la Royal Air Force et à la Fleet Air Arm. Egalement, la compagnie de Havilland Australia construisit onze T. Mk. 43 d'entraînement, des appareils identiques au Mk. III. Le type formation fut aussi construit par de Havilland Canada sous la forme T. Mk. 22, un dérivé très peu construit du chasseur-bombardier F.B. Mk. 21 et correspondant au T. 3, et T. Mk. 27 développé depuis le T. Mk. 22, et équipé de moteurs Packard Merlin 225.

La compagnie BOAC employa quelques Mosquito (T. 3, B. IV, et F.B. VI) pour des missions particulières, en partie pour participer à l'opération Stockholmsruten (route de Stockholm), depuis et vers la Suède. Les équipages étaient des militaires portant des uniformes de la BOAC, mais pour des raisons politiques, les vols étaient civils ainsi que les immatriculations des appareils. Comme les avions transportaient des hommes tentant de fuir leur pays occupé par les Nazis, mais aussi en partie des roulement à billes, le surnom Ball-bearing Run fut aussi attribué à cette opération. Les exemplaires T. 3 employés furent le HJ 898 (ex R.A.F.), réceptionné en avril 1945, retourné à la R.A.F. en mai 1945, le HJ 985 (ex R.A.F.), réceptionné en novembre 1943, retourné à la R.A.F. en janvier 1944, et le LR 524 (ex R.A.F.), réceptionné en février 1944, et retourné à la R.A.F. en décembre 1944. Ces Mosquito qui pouvaient échapper à la majorité des chasseurs ennemis grâce à leur vitesse, emportaient du courrier et des journaux lors du voyage aller, et la cargaison de roulements logée dans la soute à bombes au retour. En de nombreuses occasions, cet emplacement fut occupé par un passager.


Source partielle : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford.

D.H.98 T. 3         
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 1.620 ch             Rolls-Royce Merlin 25                             
Envergure/Span 16,51 m (54 ft 2 in) Longueur/Length 12,43 m (40 ft 9.4 in) Hauteur/Height 4,65 m (15 ft 3.1 in) Poids total/Weight 8.405 kg (18.530 lb)
Vitesse/Speed 580 km/h à 7.620 m           Plafond/Ceiling 10.515 m (34.500 ft) Autonomie/Range 2.990 km (1.860 miles)


Retour partie aviation/return to the airplane part Index  Table des matières/table of contents Avions militaires de la Deuxième Guerre mondiale/military aircrafts of the Second World War