Douglas-Dc-6

Douglas DC-7

Douglas-Dc-8

Vue d'un DC-7C (photo : Mel Lawrence) Vue d'un DC-7C Seven Seas, de la compagnie Northwest Orient Airlines. Immatriculation N287, cn 45206, numéro de ligne 834, Tokyo - Haneda International, Japon, juin 1960. On peut distinguer à l'arrière-plan, un Lockheed Electra de la compagnie Quantas.

Le DC-7 fut le résultat d'une approche du constructeur Douglas, par la compagnie American Airlines, en 1950, pour la construction d'une version plus longue du quadrimoteur DC-6B, avec laquelle American espérait contrer l'introduction par TWA (Trans World Airlines), du Lockheed Super Constellation sur les principales liaisons intérieures. Douglas répondit à la demande, en allongeant le fuselage du DC-6B de 1,01 m, pour faire un avion de 69/95 places, et en dotant l'appareil, pour la première fois sur la série DC-4/DC-6, de moteurs Wright Turbo Compound. Le prototype du DC-7, équipé de quatre propulseurs Wright R-3350-988-TC18-DA4 de 3.250 ch vola pour la première fois en mai 1953.

En termes de capacité, le DC-7 soutenait bien la comparaison avec le DC-6B, le poids total passant à 122.200 livres (55.430 kg), et la charge utile maximale atteignant 20.000 livres (9.070 kg). Cependant, en opérations, il se révéla moins économique, souffrit de vibrations dans les moteurs, et le niveau sonore était excessif en comparaison. Néanmoins, 120 DC-7 furent fabriqués, et environ la moitié d'entre eux étaient encore en service en 1966. En complément, Douglas construisit environ cent DC-7B, une version globalement similaire destinée aux vols transatlantiques, qui vola pour la première fois fin avril 1955, et fut mis en service (par Pan American), le mois suivant. Le DC-7B conservait les moteurs de l'appareil de base, ainsi que la capacité en passagers, et différait principalement par sa réserve de carburant additionnelle lui permettant d'effectuer des vols longue distance. Le poids maximal au décollage était augmenté jusqu'à 126.000 livres (57.150 kg), et la charge utile était de 21.520 livres (9.760 kg).

Cependant, le DC-7B n'avait pas encore la vraie autonomie intercontinentale demandée par des opérateurs comme Pan American, et afin d'obtenir cette capacité, Douglas mit en oeuvre un nouveau programme de modification et d'allongement, qui déboucha sur le DC-7C. Ce modèle effectua son vol inaugural en décembre 1955, et fut le premier à faire un usage effectif des moteurs Turbo Compound. Les problèmes de réduction de bruit en cabine et de stockage du carburant supplémentaire, furent résolus d'une seule fois, en insérant une section d'aile d'un longueur de cinq pieds (1,52 m), entre le fuselage et chaque nacelle moteur intérieure. Les surfaces des volets et des ailerons furent aussi augmentées, et des moteurs plus puissants Wright -EA4 furent montés. Le fuselage fut allongé de 1,02 m, ce qui porta le nombre de sièges maximal à 99, et la dérive ainsi que la gouverne de direction furent étendues. D'autres améliorations aérodynamiques furent apportées et des équipements, comme un radar météorologique moderne et un dispositif de dégivrage, furent ajoutés. Ainsi amélioré, le DC-7C avait des performances sur les terrains d'aviation, meilleures que celles de tous ses prédécesseurs, malgré un poids total atteignant maintenant 143.000 livres (64.860 kg), avec une charge utile de 23.350 livres (10.590 kg). De plus, il pouvait parcourir des trajets d'une longueur supérieure à 4.000 miles (6.440 km), avec de telles charges.

La production des séries du DC-7 fut arrêtée en 1958, après la construction de globalement 340 exemplaires, environ 120 étant des DC-7C. A partir de 1959, de nombreux opérateurs firent convertir leurs DC-7 et DC-7C, en DC-7F, une version de transport de marchandises de l'appareil, dotée de deux grandes portes de chargement latérales. Au début de l'année 1967, environ 200 modèles de DC-7 étaient encore en service, environ cinquante de ces machines ayant été converties en avions de transport DC-7F.


Source partielle : Civil Airliners since 1946 - Kenneth Munson.

DC-7C               
Moteurs(s)/Engine(s)   4 moteurs à pistons de 3400 ch              Wright R-3350-988TC-18EA1                         
Envergure/Span 38,86 m    Longueur/Length 34,21 m    Hauteur/Height 9,65 m     Poids total/Weight 64.860 kg      
Vitesse/Speed 650 km/h à 6.900 m Plafond/Ceiling 6.600 m    Autonomie/Range 7.400 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresDouglasDouglas