Boeing-B-247                     

Boeing 307 Stratoliner

décembre 1938 Boeing-B-314

Vue d'un Boeing 307B de la compagnie TWA (photo : Terry Wall) Vue d'un Boeing SA-307B Stratoliner de la compagnie TWA (Transcontinental and Western Air). Immatriculation NC19907, cn 1999, New York - La Guardia, New York, Etats-Unis, début des années 1940.

Le Stratoliner fut le premier avion de ligne quadrimoteur pressurisé à être construit aux Etats-Unis, et son origine, datant de décembre 1935, pouvait être vue comme une contrepartie avion de transport du bombardier Boeing Model 299 Flying Fortress. Le projet initial, conçu en parallèle du Model 299, fut connu comme Model 300, mais le modèle fut rapidement développé comme un projet ultérieur, référencé comme Boeing Model numéro 307. Cet appareil avait été étudié pour employer sous une forme virtuellement inchangée, les ailes complètes, les moteurs, et les plans de queue du B-17C Flying Fortress, la seule modification notable étant l'introduction de fentes (en forme d'ouvertures de boîte aux lettres) sur le bord d'attaque des parties externes des plans. Un fuselage entièrement nouveau, plus grand en diamètre de 1,07 m, par rapport à celui du bombardier, pouvait accueillir 33 passagers, avec un équipage de cinq personnes. Suivant la demande, la cabine pouvait être convertie pour recevoir seize couchettes, avec l'espace pour neuf autres passagers installés dans des sièges à dossier inclinable.

Aucun prototype séparé ne fut construit, la compagnie Boeing préférant attendre les commandes des compagnies aériennes avant de lancer la fabrication. Cela advint en 1937, quand Pan American Airways passa un ordre d'achat pour quatre Stratoliner, et TWA, six autres (ce nombre fut ultérieurement réduit à cinq). Une ligne de production pour dix appareils fut mise en place, et le vol inaugural fin effectué fin décembre 1938, par l'exemplaire NX19901, le premier appareil destiné à Pan American. Malheureusement, cet avion fut détruit lors d'un vol d'essai en mars 1939, mais le programme fut poursuivi, avec l'appareil suivant, sorti de la ligne de fabrication. Le second et postérieur Stratoliner avait une cabine passager complétement pressurisée, comme prévu dans le dessin d'origine. La seule modification majeure jugée nécessaire fut l'augmentation de la surface de la dérive. Le second exemplaire de la Pan Am, répertorié NX19902, vola de manière expérimentale au début de l'année 1939, avec un long élément dorsal droit, mais la configuration finalement adoptée fut un dessin complétement nouveau comprenant une gouverne de direction d'une surface réduite, et une dérive plus grande complétée d'un élément de raccordement dorsal arrondi, ressemblant beaucoup aux surfaces verticales de queue introduites plus tard sur le bombardier B-17E.

Les trois avions de ligne de Pan American, immatriculés NC19902, NC19903, et NC19910, furent livrés en 1940. Ils furent nommés Clipper Rainbow, Clipper Flying Cloud, Clipper Comet, et reçurent la désignation Model S-307, bien qu'ils aient été souvent référencés comme PAA-307. Ils étaient dotés de quatre moteurs Wright GR-1820-G102A Cyclone, d'une puissance unitaire de 1.100 ch au décollage, et furent utilisés sur des lignes à partir de Brownsville, Texas, et Los Angeles, Californie, vers Mexico, Mexique. Les exemplaires de l'opérateur TWA, désignés SA-307B, étaient globalement identiques, mais étaient équipé de propulseurs GR-1820-G105A Cyclone, et étaient dotés de supports de volets de forme triangulaire, montés sur le bord de fuite des ailes intérieures. Ces avions portaient les références NC19905 Comanche, NC19906 Cherokee, NC19907 Zuni, NC19908 Apache, et NC19909 Navajo.

Avant l'entrée des Américains dans la Deuxième Guerre mondiale, tous les huit Stratoliner furent largement utilisés, et au moment de l'attaque de Pearl Harbor, début décembre 1941, les cinq exemplaires de la TWA avaient parcourus à eux seuls, environ 4.522.500 miles (7.278.210 km), sans un accident. A partir de 1942, les trois avions de Pan Am volèrent avec leurs équipages habituels en gardant leurs couleurs civiles et effectuèrent des liaisons planifiées de transport militaire entre les Etats-Unis et l'Amérique du Sud, et retournèrent à leurs liaisons civiles d'origine à la fin de l'année 1944. Les cinq avions de la TWA, bien que volant avec leur équipages civils, reçurent la désignation militaire C-75, durant leur service avec le Air Transport Command.

Un autre Stratoliner fut construit. Ce modèle était un SB-307B (NC19904, cn 1997, The Flying Penthouse), livré en juillet 1939 au millionnaire Howard Hughes, et équipé (avec des réservoirs supplémentaires) pour une tentative de record du tour du monde, annulée par le début de la Deuxième Guerre mondiale. Ce record avait été obtenu par l'industriel avec un Lockheed Model 14 en juillet 1938. En 1948, le designer Raymond Loewy fut chargé d'aménager de manière luxueuse, l'intérieur de l'avion d'affaires de Hughes doté d'un bureau, d'un salon intérieur, et d'un bar, et par la suite, cet avion privé fut vendu en mars 1949. Le Stratoliner fut finalement fabriqué au total, en dix exemplaires.

Après le conflit mondial, la compagnie TWA vendit sa flotte de cinq Stratoliner à la compagnie aérienne française Aigle Azur, qui les utilisa, sous les immatriculations F-BELU, F-BELV, F-BELX, F-BELY, et F-BELZ, pour des vols planifiés, depuis la France vers l'Afrique du Nord, l'Afrique Centrale, et plus tard, l'Indochine française. Ultérieurement, trois de ces avions (F-BELU, F-BELV, et F-BELX), furent transférés à Aigle Azur Extrême-Orient, la filiale vietnamienne de Aigle Azur, qui les exploita en Asie du Sud-Est, sous diverses livrées et immatriculations, un exemplaire restant en exploitation jusqu'au début des années 1970.


Vue d'un Boeing SA-307B, de la compagnie Transcontinental and Western Air Inc. (capacité de 38 passagers et cinq membres d'équipage, moteurs Wright GR-1820-G105A Cyclone). Cet avion portait l'immatriculation NX19906 (cn 1998), mais TWA remplaça cette référence par NX1940, pour une campagne de publicité qui présentait le Boeing SA-307B comme l'avion de ligne de l'année 1940. Vue d'un Boeing 307 de la compagnie TWA (photo : Jane's fighting aircraft of World War II)

Source partielle : Airliners between the wars 1919-1939 - Kenneth Munson (ISBN 0-7137-0567-1).

SA-307B             
Moteurs(s)/Engine(s)   4 moteurs à pistons de 1100 ch              Wright GR-1820-105A Cyclone                       
Envergure/Span 32,69 m    Longueur/Length 22,66 m    Hauteur/Height 6,33 m     Poids total/Weight 20.410 kg      
Vitesse/Speed 360 km/h à 5790 m Plafond/Ceiling 7.255 m    Autonomie/Range 2.695 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresBoeingBoeing