Vuia-I             

Vultee-Stinson L-1 Vigilant

juillet 1940 Vultee-A-35 (a-31) vengeance

Vue d'un L-1F Vigilant (photo : Steve Williams) Vue d'un petit appareil de liaison Vultee-Stinson L-1F Vigilant (V-74), à l'origine L-1A, désignation militaire O-49A. Immatriculation N704E (ex cn 41-18915), Santa Susana, Californie, Etats-Unis, octobre 1979.

Le Vultee-Stinson Vigilant (référence du constructeur Model 74), de conception Stinson, fut l'un des premiers avions de liaison du temps de la Deuxième Guerre mondiale. C'était un monoplan assez large et lourd, à aile haute tenue par des tirants de liaison, et dont la cabine, prévue pour un équipage de deux personnes placées en tandem, était largement vitré. Le train d'atterrissage fixe était de type classique, et les jambes du train principal d'une géométrie assez complexe, était dotées d'amortisseurs externes. Initialement désigné O-49 (O pour observation), et plus tard L-1, le monoplan était de construction mixte, avec une cellule basée sur une structure de tubes métalliques couverte d'un revêtement entoilé. Les ailes et la partie antérieure du fuselage étaient de revêtement métallique, et les surfaces de contrôle et l'empennage étaient en métal, avec également un revêtement entoilé. Le moteur était un grand neuf cylindres radial Lycoming R-680-9 de 295 ch entraînant une hélice bipale. Les ailes étaient équipées de becs de bord d'attaque à déploiement automatique, et de larges volets sur le bord de fuite, de manière à donner à l'avion de bonnes qualités de vol à vitesse lente, et de décollage et d'atterrissage sur de courtes distances. Ainsi, l'appareil pouvait évoluer avec aisance sur des terrains de surface très réduite, et pouvait garder sa stabilité à une vitesse d'environ 30 mph (50 km/h).

Le O-49 avait été conçu pour répondre à une spécification de 1938, émise par l'U.S. Army Air Corps (qui devint l'U.S. Army Air Forces en juin 1941), pour un avion léger d'observation à deux places. La demande fut modifiée, après la démonstration faite par l'avion de même type allemand, Fieseler Fi 156, présenté par le pilote Emil Kropf lors des National Air Races de 1938, tenues à Cleveland, Ohio, et le monoplan américain devait essayer d'atteindre les bonnes performances de son concurrent germanique.

Le vol inaugural du Vigilant fut effectué en juillet 1940, après une commande initiale passée en septembre 1939. Par la suite, la fabrication fut effectuée par Stinson Aircraft Company à Wayne, Michigan, cette société étant devenue une division de Vultee Aircraft Corporation, en novembre 1940. La production atteignit finalement environ 320 exemplaires, dont une centaine fut fournie à la Royal Air Force. Des variantes du modèle initial furent par exemple, le L-1A (O-49A militaire) à fuselage allongé et d'un poids total supérieur, et un certain nombre de ces appareils furent modifiés dans les standards L-1B, L-1C de type ambulance, et L-1E, une autre version évacuation sanitaire, mais amphibie. Le L-1D fut une version de remorquage de planeurs.

Le L-1 (O-49) fut utilisé par l'U.S. Army Air Corps (et l'U.S.A.A.F.), dans de nombreux rôles, liaison, évacuation de blessés, transport de fournitures, repérage pour l'artillerie, entraînement au remorquage de planeurs, ou encore vols d'espionnage particulier, sur de nombreux théâtres d'opération, en Europe, en Méditerranée, en Chine, Birmanie, et Inde (CBI), et dans le Pacifique. Le Vigilant fut assez vite remplacé par le moins onéreux et plus agile Piper L-4, par le Stinson L-5 Sentinel, et par le Taylorcraft L-2. Après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, quelques exemplaires survécurent et furent employés par des clients privés. Une centaine de Vigilant (en commençant par le HL 429), furent fournis à la Royal Air Force en 1941-1942. Ces machines référencées Vigilant Mk. I et Vigilant Mk. II effectuèrent des missions de liaison et de repérage pour l'artillerie, et certains servirent en Tunisie, en Sicile, et en Italie en 1943-1944. Quelques exemplaires furent aussi utilisées par la Royal Australian Air Force (R.A.A.F.).


Source partielle : Airlife's World Aircraft - Rod Simpson (ISBN 1-8403-7115-3).

L-1A                
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 295 ch                Lycoming R-680-9                                  
Envergure/Span 15,52 m    Longueur/Length 10,44 m    Hauteur/Height 3,10 m     Poids total/Weight 1.540 kg       
Vitesse/Speed 195 km/h             Plafond/Ceiling 3.900 m    Autonomie/Range 450 km         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions militaires 1939-1945Avions militaires 1939-1945