R.e.p.-Type 1                  

R.E.P. Type K

année 1913 Radley-england-Waterplane

Vue d'un monoplan R.E.P. Type K (photo : JN Passieux, musée de l'Air et de l'Espace du Bourget) Vue d'un monoplan R.E.P. Type K et vue de la partie avant de cette machine. Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget, hall principal, mai 2022.

Le R.E.P Type K était un monoplan biplace en tandem, avec le piloté logé en place arrière. Cet avion dont la cellule était formée de tubes d'acier soudés, fut utilisé par l'aéronautique militaire pour la reconnaissance aérienne, à la fin de l'été et à l'automne 1914. Cependant, comme beaucoup d'appareils datant du début de la Première Guerre mondiale, il n'était pas réellement adapté à ce genre de mission, l'aile implantée en position haute privant le pilote d'une bonne visibilité vers le bas. Aussi, le Type K fut vite abandonné au profit d'avions dotés d'un fuselage comprenant une nacelle, plus conçus comme des observatoires volants.

Le R.E.P. Type K, ainsi que le Type N, firent partie de l'escadrille REP 15, des avions de ce genre formant aussi l'ossature de l'unité REP 27. Plus tard, la REP 27 fut intégrée en janvier 1915 dans la C 27 (Caudron G.3 et G.4), et la REP 15 en mars 1915 dans la MS 15 (Morane-Saulnier types L et LA). L'escadrille REP 15, créée officiellement à la fin de l'année 1912, entra en campagne début août 1914. Affectée à la 5e armée et engagée dans la bataille de Charleroi (21-23 août 1914), elle réalisa de nombreuses missions de reconnaissance dans ce cadre. Plus tard, elle participa à la première bataille de la Marne (5-12 septembre 1914), puis fut affectée à la 10e armée sur le front d'Artois. L'escadrille REP 27, d'abord affectée en région parisienne début septembre 1914, fit ensuite mouvement vers Dammartin en Goële (Seine-et-Marne). D'abord rattachée à la 6e armée, elle fut ensuite rattachée à la 10e armée, et opéra dans le nord et le nord-est de la France (Argonne, Aisne, Marne, Meuse, Oise, Pas-de-Calais, Seine-Maritime, Somme). Pour ces armées, les R.E.P. effectuèrent des missions de reconnaissance et également de réglage d'artillerie.


Source partielle : Source partielle : Pioneer Aircraft 1903-1914 - Kenneth Munson (ISBN 0-7137-0500-0).

R.E.P. Type K       
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 80 ch                 Gnome C rotatif                                   
Envergure/Span 11,0 m     Longueur/Length 7,00 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 380 kg         
Vitesse/Speed                      Plafond/Ceiling            Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions débuts aviationAvions débuts aviation