P.w.s.-24

Packard-Lepère LUSAC-11

Panavia-Tornado

Vue d'un Packard-Lepère LUSAC-11 (origine : Les Avions des origines à la Première Guerre mondiale - Enzo Angelucci/Paolo Matricardi) Vue d'un biplan biplace Packard-Lepère LUSAC-11 (1918).

En Europe, l'A.E.F. (American Expeditionary Force), avait été équipé en majorité pendant son service opérationnel, d'avions de combat de conception et de construction françaises, tandis que la production aux Etats-Unis était centrée principalement sur des modèles destinés à l'entraînement. Cependant, un appareil de combat qui fut réalisé dans ce dernier pays fut le LUSAC-11. Ce biplan fut conçu par le capitaine Georges Lepère de la mission aéronautique française aux Etats-Unis, et sa désignation indiquait Lepère U.S. Army Combat. Lepère avait travaillé auparavant, avec le colonel Jean-Baptiste Emile Dorand, sur le développement du biplan monomoteur Dorand AR.1.

Le LUSAC-11 fut conçu comme un chasseur biplace d'escorte et de patrouille, et le premier prototype (immatriculation 42128) fut remis à l'U.S. Army Air Service en septembre 1918. Cet exemplaire, ainsi que la seconde machine, avaient une envergure de 11,89 m. Un ordre d'achat pour environ 1.020 machines de production, avec une envergure augmentée, et un moteur Liberty 12 de 425 ch, fut passé auprès de la compagnie Packard Motor Car Corporation, à Détroit, Michigan, mais seulement environ 25 exemplaires faisant partie de cette commande, avaient été fabriqués à la fin de la Première Guerre mondiale. La commande pour les, environ 995 chasseurs restants, plus les trois contrats ultérieurs portant sur environ 3.495 autres machines, furent annulés après l'Armistice. Le LUSAC-11 était un biplan doté d'ailes décalées de même envergure, à deux paires de mâts d'entre plans de chaque côté, et sa cellule était en bois avec un revêtement en contre-plaqué. Son armement était constitué de deux mitrailleuses synchronisées Marlin de calibre 7,62 mm montées sur le côté droit, en partie avant du fuselage, et deux mitrailleuses défensives Lewis de même calibre, montées sur anneau Scarff dans le cockpit arrière. Egalement, le LUSAC-11 fut le premier appareil de production américain, équipé d'un moteur doté dans certaines circonstances d'un compresseur (tentative de record d'altitude par le major Rudolf Schroeder, fin février 1920, altitude d'environ de 33.110 pieds, 10.100 mètres, atteinte, et autre tentative effectuée par le lieutenant John Arthur Macready, fin septembre 1921, altitude atteinte environ 34.510 pieds, 10.520 m).

Seulement les deux premiers appareils de production étaient arrivés en France pour des essais en service actif, avant la fin de la guerre. Le chasseur se révéla robuste, rapide, maniable et doté d'une bonne vitesse ascensionnelle, en atteignant une altitude de 20.000 pieds (environ 6.100 m) en environ quarante minutes. Sous réserve du règlement de problèmes concernant l'alimentation en carburant et le refroidissement du moteur, qui furent quelques petits soucis précoces, le LUSAC-11 aurait pu devenir un modèle de combat très valable si le conflit s'était poursuivi.

Quelques exemplaires d'une variante plus lourde, désignée LUSAC-21, et équipée d'un moteur Bugatti 16 de 420 ch, furent construits. Cependant, les performances étaient inférieures à celles du modèle à moteur Liberty, et son développement ne fut pas poursuivi. Des exemplaires uniques du LUSAGH-11 et du LUSAGH-21 fut livrés respectivement, en novembre 1918, et janvier 1919. Ces modèles dotés d'un moteur Liberty ou d'un Bugatti, étaient destinés à l'attaque au sol (GH pour Ground Harassment), avaient un fuselage plus court et des ailes d'une envergure plus importante. Le LUSAO-11 fut un triplan de trois places destiné à l'observation, deux modèles de ce type furent fabriqués au début de l'année 1919, le moteur étant également un Liberty 12. Une autre variante du LUSAC-11 (peut-être désignée LUSAC-25), dotée d'un moteur Hispano-Suiza de 300 ch, fut envisagée, mais elle ne fut jamais construite.


Source partielle : Fighters 1914-1919 - Kenneth Munson.

LUSAC-11            
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 400 ch                Liberty L-12A                                     
Envergure/Span 12,68 m    Longueur/Length 7,70 m     Hauteur/Height 2,89 m     Poids total/Weight 1.700 kg       
Vitesse/Speed 210 km/h à 0 m Plafond/Ceiling 6.160 m    Autonomie/Range 515 km         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions guerre 1914-1918Avions guerre 1914-1918