Northrop-F-89 scorpion

Northrop P-61 Black Widow

Northrop-T-38 talon

Vue d'un P-61A (carte postale : collection personnelle) Vue d'un Northrop P-61A du Night Fighter Squadron No. 425 de l'U.S. Air Force, Angleterre. Appareil immatriculé 25569 (42-5569), portant des bandes de reconnaissance blanches et noires, 1944.

Après observation des missions de nuit au-dessus de Londres fin 1940, début 1941 (campagne de bombardement allemande nommée Blitz), l'U.S. Army demanda à Northrop de proposer un chasseur de nuit équipé d'un radar, destiné aux forces aériennes américaines et également aux forces britanniques. John Knudsen Northrop et Walter J. Cerny conçurent un avion de la taille d'un bombardier moyen (juste un peu plus petit qu'un B-25), doté de deux moteurs radiaux 18 cylindres à refroidissement par air Pratt & Whitney R-2800-65 Double Wasp d'une puissance unitaire de 2.000 ch. Le modèle était plus lourd qu'un B-25J et trois fois plus grand qu'un chasseur P-51.

Le prototype XP-61 Black Widow (commandé dès janvier 1941), effectua son vol inaugural en mai 1942, à ce moment, plus d'une dizaine de YP-61 étaient en production, et le premier d'entre eux vola pour la première fois en août 1943. Le modèle de production P-61A, fut mis en service en Europe en mars 1944, et dans le Pacifique en juillet de la même année. Le radar monté sur l'appareil de série était un Western Electric SCR-720 d'une portée de près de cinq miles (huit kilomètres). Cependant des problèmes avec la tourelle dorsale commandée à distance General Electric furent rencontrés, et seulement les environs quarante premières machines de production en furent équipées. Le P-61A fut utilisé pour mener des missions de nuit de pénétration au-dessus de l'Europe, et aussi pour effectuer des patrouilles contre les bombes volantes V-1 en Angleterre. Dans le Pacifique, ce chasseur fut employé pour défendre des bases de bombardiers B-29 à Saipan (ou Saïpan, dans l'archipel des îles Mariannes), et effectuer des missions de pénétration de nuit contre des terrains d'aviation japonais. En Chine, le P-61 fut employé contre des raids d'attaque japonais, puis fut utilisé pour mener des missions offensives contre les bases ou des transports terrestres ennemis.

Les Black Widow ne rencontrèrent qu'une relativement faible opposition nocturne pendant leur service opérationnel, aussi peu de pilotes furent crédités de victoires, et seulement deux devinrent des As en Europe, et un seul dans le Pacifique. Les problèmes de tourelle furent résolus durant la production de la variante P-61B, et les environ 250 derniers exemplaires, sur les 400 construits, bénéficièrent de cet équipement. Le P-61A avait été équipé de moteurs Pratt & Whitney R-2800-10, mais les derniers de ce type, ainsi que le P-61B, reçurent des Pratt & Whitney R-2800-65, ces deux moteurs étant suralimentés par un compresseur à double étage.

Le P-61C reçut des moteurs plus puissants Pratt & Whitney R-2800-57 à compresseur à un seul étage, de nouvelles hélices Curtiss Electric dotées de pales d'un dessin différent et des freins aérodynamiques en forme de latte sur les faces inférieures et supérieures des ailes extérieures. En production, seulement une quarantaine d'exemplaires de ce type furent construits, sur les 500 passés initialement en commande. Le P-61C fut utilisé lors de l'invasion du Japon et des Philippines, et fut employé en service actif jusqu'en mai 1950.

Le F-15 Reporter (plus tard RF-61), fut une variante dédiée à la reconnaissance, basée sur le P-61C. Le premier vol du prototype fut effectué en octobre 1945, et seulement une petite quarantaine d'exemplaires du modèle furent fabriqués. Ces appareils servirent au Japon et dans les Philippines, dans les premières années de l'après Deuxième Guerre mondiale. La production totale du efficace chasseur Black Widow, et du Reporter atteignit environ 740 cellules.

Le Black Widow, premier avion américain destiné exclusivement à la chasse de nuit, était un bimoteur bipoutre de construction métallique à aile haute muni d'une nacelle centrale. Le train était tricycle, les jambes principales se repliaient dans les poutres à l'arrière des moteurs, la roulette avant se rangeait dans la partie centrale, les réservoirs auto-obturants étaient contenus dans la voilure, des réserves supplémentaires largables pouvaient être emportées sous les ailes à l'extérieur des moteurs. Les volets à double fente Zap (dus à l'ingénieur Edward F. Zaparka) s'étendaient sur la plus grande partie du bord de fuite, de petits ailerons étaient placés aux extrémités des ailes, et le contrôle latéral était effectué grâce aux ailerons couplés avec des spoilers (déporteurs). L'armement était composé de quatre canons automatiques M2 de 20 mm (une variante américaine du Hispano-Suiza HS-404) placés dans la partie inférieure du fuselage à l'arrière de la trappe de train avant et d'une tourelle dorsale profilée General Electric à deux ou quatre mitrailleuses Browning AN/M2 de calibre 12,7 mm, orientable sur 360° en horizontal et 90° en vertical, commandée à distance, soit par le pilote (en position bloquée vers l'avant), soit par le mitrailleur depuis le poste avant, soit par le radariste installé dans le poste arrière de la nacelle centrale doté d'une verrière. Les canons ventraux groupés et placés dans l'axe de l'avion étaient très efficaces, leur système de commande de tir était identique à celui d'un B-29, et la capacité était de 200 munitions pour chaque canon. Le radar SCR-520 (AI-10) (peut-être développé avec l'aide du Massachusetts Institute of Technology, M.I.T.), était logé en partie avant de l'appareil, avec son antenne parabolique mobile, sous un dôme en Plexiglas dépoli.


Vue d'un P-61A, immatriculation 25544 (42-25544), du Night Fighter Squadron No. 422 de l'U.S. Air Force (moteurs Pratt & Whitney R-2800-10). Vue d'un P-61A (photo : Jane's fighting aircraft of World War II)

Source partielle : Fighters of the 20th Century - Jim Winchester.

P-61B               
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 2000 ch              Pratt & Whitney R-2800-65                     
Envergure/Span 20,12 m    Longueur/Length 15,11 m    Hauteur/Height 4,46 m     Poids total/Weight 17.250 kg      
Vitesse/Speed 690 km/h             Plafond/Ceiling 10.000 m   Autonomie/Range 4.500 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. anciensAv. mil. anciens