L.v.g.-C.ii             

Ladougne monoplan

janvier 1912 Laird-turner-Ltr-14

Vue d'un Ladougne monoplan (origine : Gallica - La Vie au grand air, juin_1912) Vue d'un Ladougne monoplan à hélice tractrice, préparé pour une participation au Circuit d'Anjou, disputé en juin 1912, avec le pilote Pierre Divétain aux commandes.

Le monoplan Ladougne était un monoplace de sport à aile haute dont le premier vol fut effectué début janvier 1912. Il fut conçu par Emile Ladougne (1881-1953), un pilote qui avait collaboré avec le constructeur Ambroise Goupy. Cet appareil équipé de divers moteurs Anzani d'une puissance pouvant aller jusqu'à 70 ch, ne fut construit qu'un un seul exemplaire.

Cette machine fut engagée dans le Grand Prix de l'Aéro-Club de France, Circuit d'Anjou (trajet Angers-Cholet-Saumur), disputé en juin 1912. La course organisée par les frères René et Pierre Gasnier, et Julien Bessonneau, consistait à parcourir un circuit triangulaire long d'un peu plus de 150 km sept fois, entre 9 heures du matin et 19 heures 30. Piloté par Pierre Divétain, ce monoplan dut abandonner lors de la course disputée le 17 juin 1912, après s'être posé près de Thouars. La compétition très perturbée par de mauvaises conditions météorologiques qui rendirent les terrains boueux, ce qui empêcha les appareils les plus lourds de décoller, fut gagnée par Roland Garros qui parvint à exploiter au mieux son monoplan Blériot doté d'un moteur Gnome Oméga de seulement 50 ch, et il fut le seul pilote à avoir parcouru la totalité du circuit, soit 1.100 km. La durée de vol réelle fut de plus de onze heures et demi, et la vitesse moyenne fut d'un peu plus de 70 km/h. Le vainqueur en temps compensé de l'épreuve supplémentaire baptisée Epreuve Spéciale ou Prix d'Anjou, créée spécialement le deuxième jour, fut Gabriel Espanet, accompagné de son passager Rollane, qui volait sur un Nieuport biplace à moteur rotatif Gnome.


- En complément, carte postale du Ladougne monoplan (la Colombe), piloté par Pierre Divétain et engagé (numéro 27), dans le Circuit d'Anjou (trajet Angers-Cholet-Saumur), disputé en juin 1912. Les bidons marqués Auto Mobiline contenaient du carburant ou de l'huile. Document faisant partie de la collection RB, aimablement fourni.

Sources partielles : Gallica et documents Gérard Hartmann.

LADOUGNE MONOPLAN   
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 30 ch                 Anzani                                            
Envergure/Span 7,85 m     Longueur/Length 7,10 m     Hauteur/Height            Poids total/Weight 230 kg         
Vitesse/Speed 110 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range                


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions débuts aviationAvions débuts aviation