Saab-37 viggen              

Saab 90 Scandia

novembre 1946 Saab-91 safir

Vue d'un Saab 90 Scandia (photo : Gallica - Aviation magazine, avril 1952) Vue d'un avion de ligne bimoteur Saab 90 de la compagnie SAS (Scandinavian Airlines System), immatriculation SE-BSB, Gardar Viking.

Globalement de la même classe que les Convair 240, Il-12, et Vickers Viking, la conception du Scandia fut commencée par SAAB (Svenska Aeroplan A.B.), en 1944, sous le titre Projet CT. La désignation Saab 90 fut allouée plus tard, et le prototype (SE-BCA) effectua son vol inaugural en novembre 1946. Cet avion, doté de deux moteurs radiaux Pratt & Whitney R-2000-13 Twin Wasp, d'une puissance unitaire de 1.350 ch, fut largement présentée dans les principaux pays européens durant les années 1947-1948, mais il ne put récolter qu'un ordre d'achat, et ce dernier (pour dix avions), fut passé par la compagnie suédoise AB Aerotransport, qui devint plus tard un membre du consortium SAS, en février 1948. Six machines faisant partie de la commande passée par AB A furent livrés à SAS, et les quatre restants de cette dernière furent fournis à la compagnie Aerovias do Brasil. Deux ans plus tard, Aerovias devint une partie de VASP (Viação Aérea São Paulo), qui commanda cinq Scandia supplémentaires, et ces compagnies aériennes furent finalement les seules à exploiter le modèle.

En tout, seulement 17 Scandia de production furent construits, les deux derniers étant livrés à SAS. Les onze premiers exemplaires furent entièrement fabriqués par Saab, les six restants, à cause de liens forts entre le constructeur et la production militaire, qui avait donné la priorité à la fabrication du chasseur Saab 29, furent entrepris avec l'assistance de Aviolanda, de de Schelde, et de l'usine Fokker située aux Pays-Bas. Le modèle de production, équipé de moteurs plus puissants de type R-2180, fut répertorié comme Saab 90A-2. Il emportait un équipage de quatre personnes, et pouvait loger de 24 à 32 passagers, dans sa cabine non pressurisée.

Après le retrait de ces avions du service dans SAS, les Scandia domestiques furent aussi achetés par VASP, et avec l'achat du prototype par un homme d'affaires brésilien, tous les avions de ce type gravitèrent autour du Brésil. En Amérique du Sud, ils continuèrent une longue et très sûre carrière. En 1965, il y avait encore douze Scandia dans la flotte de VASP, et leur retrait fut effectué à la fin des années 1960. Deux autres variantes avaient été projetées, le Saab 90A-3, un avion agrandi pour pouvoir accueillir de 30 à 38 passagers, et le Saab 90B-3, une version d'une capacité équivalente, mais avec une cabine pressurisée. Finalement, aucun de ces projets ne fut réalisé. Parmi les appareils employés par SAS, on trouvait les exemplaires SE-BSB Gardar Viking, SE-BSD Grim Viking, SE-BSE Jarl Viking, SE-BSF (LN-KLK) Nial Viking, SE-BSG (LN-KLL) Sigurd Viking, SE-BSH Torolf Viking, SE-BSK Arne Viking (construction Fokker), et SE-BSL Folke Viking (construction Fokker).


Vue d'un Saab 90 (origine : Civil Airliners since 1946 - Kenneth Munson) Vue et plan d'un bimoteur Saab 90 Scania de la compagnie SAS, immatriculation SE-BSB.
Plan d'un Saab 90 (origine : Civil Airliners since 1946 - Kenneth Munson)


Source partielle : Civil Airliners since 1946 - Kenneth Munson.

SAAB 90             
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 1800 ch              Pratt & Whitney R-2800-E1 Twin Wasp           
Envergure/Span 27,99 m    Longueur/Length 21,31 m    Hauteur/Height 7,09 m     Poids total/Weight 16.000 kg      
Vitesse/Speed 390 km/h à 3050 m Plafond/Ceiling 7.500 m    Autonomie/Range 1.480 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils