Mig-Mig-23 flogger

Mikoyan MiG-25 Foxbat

Mig-Mig-27 flogger

Vue d'un MiG-25RBS (photo : Martins Sudars) Vue d'un appareil de reconnaissance monoplace soviétique MiG-25RBS, (code OTAN "Foxbat-D"), immatriculation 34 rouge, cn 020SO04, Riga, Lettonie, 2000.

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-25 fut développé à la fin des années 1950, comme un chasseur à haute altitude capable d'intercepter les nouveaux avions de reconnaissance américains de haute performance comme le SR-71, des bombardiers stratégiques comme le B-70 Valkyrie, ou d'autres avions comme le North American F-108 Rapier. Le premier vol du prototype désigné Ye-155R (version reconnaissance), fut effectué en mars 1964. Cet appareil doté de deux réacteurs Tumansky avec réchauffe R-15B-300, d'une poussée unitaire maximale de 24.690 lbf (11.200 kgp), alimentés par de grandes entrées d'air anguleuses à profil en biseau, était capable d'atteindre environ Mach 3.0 (vitesse opérationnelle limitée à Mach 2.83 à cause des moteurs et d'une perte possible de contrôle). Cet intercepteur longue distance et avion de reconnaissance, était équipé d'ailes hautes en flèche, et les éléments de queue étaient formés d'une double dérive et de plans horizontaux complétement mobiles montés en position basse. Le large train d'atterrissage principal comprenait deux jambes portant chacune une grande roue, et était complété d'une roulette double à l'avant. L'appareil était équipé d'un puissant radar, et de quatre pylônes permettant l'emport de missiles air-air Bisnovat R-40 (AA-6 "Acrid"). La cellule de cet avion était principalement faite en acier trempé ou aciers spéciaux (en majorité en alliage nickel-acier), mais elle comprenait aussi des parties en aluminium et en titane (bords d'attaque des ailes). La fabrication faisait appel à des techniques de soudure par points, soudure à l'arc manuelle, ou soudure automatique par machine. Le fuselage central contenait un grand réservoir, aussi l'avionique, le radar ou les appareils de prise de vues photographiques étaient groupés dans le nez. Cet avion solide n'était pas d'une technologie la plus évoluée (par exemple, systèmes électroniques basés en majorité sur des tubes à vide), mais ses performances étaient remarquables.

La variante monoplace intercepteur tout temps MiG-25P "Foxbat-A", fut mise en service en 1973, la version MiG-25PU "Foxbat-C", fut une machine d'entraînement opérationnelle équipée d'un poste de pilotage additionnel destiné à l'instructeur monté dans le nez qui avait été rallongé, l'élève conservant une vue standard. Le MiG-25PD "Foxbat-E" fut doté de moteurs améliorés, d'un radar Sapfir RP-25 look-down/shoot-down (capacité à repérer et engager des cibles d'intérêt volant plus bas), d'un système infrarouge de recherche et poursuite (IRST, infrared sighting and tracking) plus puissant, et d'un grand réservoir de carburant ventral d'une capacité de 5.300 litres, et le MiG-25PDS fut équipé d'une partie avant étendue. Le MiG-25R "Foxbat-B" était une version de reconnaissance monoplace, et le MiG-25RB, monoplace de bombardement tactique et reconnaissance, fut doté de points d'emport de fuselage plus solides. Le MiG-25BM "Foxbat-F" fut une version monoplace de défense dotée de missiles air-sol AS-11 Kh-58 "Kilter" ou Kh-31.

La production du MiG-25 terminée en 1983, atteignit environ 1.200 exemplaires (dont environ 75% furent des intercepteurs), et cet appareil fut employé en U.R.S.S. et dans les pays du pacte de Varsovie, et aussi en Inde (fabrication sous licence), en Syrie, en Algérie, en Irak, et en Libye. Les MiG-25PF irakiens furent confrontés à des appareils américains lors de la guerre du Golfe (première guerre d'Irak), en 1990-1991.

Le MiG-31 (code OTAN "Foxhound"), qui vola pour la première fois en septembre 1975, comme MiG-25MP (Ye-155MP), fut une version dérivée avec un fuselage plus grand, des extensions sur le bord d'attaque des ailes, un cockpit comprenant deux sièges, et un train principal dont les jambes portaient deux roues alignées.


Sources partielles : Fighters of the 20th Century - Jim Winchester et Airlife's World Aircraft - Rod Simpson.

MiG-25-PD           
Moteurs(s)/Engine(s)   2 réacteurs de 11200 kgp                    Tumansky R-15D-300                                
Envergure/Span 14,02 m    Longueur/Length 21,67 m    Hauteur/Height 6,50 m     Poids total/Weight 36.720 kg      
Vitesse/Speed 3000 km/h à 13000 m Plafond/Ceiling 20.700 m   Autonomie/Range 1.730 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes