Canadair-Cl-84 dynavert             

Canadair CL-215

octobre 1967 Caproni-Ca.3 (ca.33)

Vue d'un CL-215 (photo : Zach Gollman) Vue d'un avion de lutte contre le feu Canadair CL-215-I (CL-215-1A10), immatriculation N215NC, cn 1008, de l'Etat de Caroline du Nord. Hickory - Regional, Caroline du Nord, Etats-Unis, septembre 2000.

Le CL-215 était un avion bimoteur amphibie à fuselage anguleux, assez laid, mais très robuste, efficace, et d'un coût d'emploi réduit. Il fut l'un des rares appareils utilitaires amphibies modernes civils, à être construit en quantité relativement grande, à l'Ouest, dans les années 1970. Ce bimoteur à aile haute de construction entièrement métallique fut conçu spécifiquement pour le combat contre le feu, et également le transport général, fret et passagers. Il était particulièrement adapté au Canada, et aussi à d'autres régions très forestières. Les jambes de son train d'atterrissage principal se rangeaient dans des logements ouverts situés sur les côtés plans du fuselage, et le fond plat de la coque était équipé d'une grande trappe permettant de larguer rapidement de l'eau et des produits retardants. L'appareil pouvait écoper en volant au ras d'une surface liquide (à environ 110 km/h), afin de remplir en un temps très court (quelques dizaines de secondes), ses deux réservoirs internes d'une capacité d'environ 5.450 litres (1.200 gallons). L'équipage comprenait en standard deux membres, mais il pouvait être complété suivant les tâches, d'une troisième personne, d'un spécialiste de mission, ou encore de deux observateurs. En configuration transport de passagers, l'espace entre les sièges pouvait varier d'une trentaine de centimètres, jusqu'à 31 pouces (79 cm), et l'avion pouvait aussi être aménagé en configuration mixte, onze passagers, du fret dans la partie avant du fuselage, les réservoirs de lutte contre le feu étant conservés.

Le CL-215 était équipé de deux moteurs radiaux Pratt & Whitney R-2800-CA3 Double Wasp, d'une puissance unitaire de 2.100 ch. Son premier vol fut effectué fin octobre 1967, et la première livraison d'un appareil de production fut faite en juin 1969, pour le compte de la Sécurité Civile, en France. Par la suite, la fabrication de lots de ce modèle fut poursuivie jusqu'en 1990. Des variantes particulières furent le CL-215B de patrouille maritime, et le CL-215C, un avion de transport de passagers d'une capacité de 26 personnes.

Le CL-215T fut une évolution du modèle de base, initialement simplement équipée de turbopropulseurs, et Canadair convertit deux exemplaires en 1989, en appareils destinés au développement. La première de ces machines effectua son vol inaugural début juin de cette même année. Des propositions d'évolution du CL-215 vers le nouveau standard furent offertes aux clients, mais Canadair (par la suite, Bombardier) préféra se tourner vers un nouveau modèle désigné CL-415, doté de turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PW123AF de 2.380 ch, et équipé de larges panneaux verticaux aux extrémités des ailes et de petites dérives auxiliaires montées sur les plans horizontaux de queue. Par rapport au CL-215T, le CL-415 était plus lourd, avait une capacité interne supérieure, et le tableau de bord de son cockpit était doté d'une avionique moderne de type EFIS (Electronic Flight Instrument System). Comme le CL-215, la principale mission du CL-415 était la lutte contre le feu, mais ce bimoteur pouvait remplir d'autres missions, transport, patrouille maritime (CL-415M), et sauvetage en mer (SAR, Search and Rescue). La variante CL-415GR, destiné à la Grèce, était d'un poids opérationnel plus élevé. Le premier vol du CL-415 fut effectué en décembre 1993, et les premières livraisons furent faites à partir d'avril 1994. La production du CL-215, qui fut vendu dans plus d'une dizaine de pays, atteignit environ 125 exemplaires, et à la fin de l'année 1998, plus de cinquante CL-415 avaient été commandés. Le dernier vol d'un CL-215 de la Sécurité Civile, en France, (surnom Pélican), fut effectué début octobre 1996.


Vue d'un CL-415. La différence avec le 215 porte sur les moteurs (turbines Pratt & Whitney à la place des moteurs en étoile). La photo agrandie montre un CL-415 (CL-415T, immatriculation F-ZBFP, cn 2002), de la Sécurité Civile dans les environs de Sanary, Var, France, septembre 2008. Vue d'un CL-415

Source partielle : Airlife's World Aircraft - Rod Simpson (ISBN 1-8403-7115-3).

CL-215              
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 2100 ch              Pratt & Whitney R-2800-CA13                   
Envergure/Span 28,60 m    Longueur/Length 19,82 m    Hauteur/Height 8,92 m     Poids total/Weight 19.730 kg      
Vitesse/Speed 290 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 2.095 km       


CL-415              
Moteurs(s)/Engine(s)   2 turbines de 2380 ch                              Pratt & Whitney Canada PW123AF                
Envergure/Span 28,38 m    Longueur/Length 20,40 m    Hauteur/Height 9,01 m     Poids total/Weight 21.320 kg      
Vitesse/Speed 360 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 2.410 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils