Canadair-C-4 north star

Canadair CC-106 Yukon

Canadair-Cl-28 argus

Vue d'un CC-106 Yukon (origine : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson) Vue et plan d'un CC-106 Yukon du Squadron No. 437 du Air Transport Command, de la Royal Canadian Air Force (R.C.A.F.).

Comme le CL-28 Argus, le Yukon était aussi un descendant de l'avion de ligne Bristol Britannia, bien que son fuselage ait été d'une longueur largement supérieure. Cet avion britannique fut développé par Canadair, comme un appareil de transport civil, et également militaire, l'accent pour le marché civil étant mis principalement sur la version transport de fret CL-44D-4, dont la totalité de a section postérieure du fuselage pouvait être ouverte, afin de permettre un accès direct pour le chargement de marchandises dans la soute.

La version militaire de transport fut aussi employée en majorité pour de l'emport de fret, mais à la place de la queue pouvant être ouverte, le chargement se faisait de manière plus conventionnelle, grâce à deux grandes portes situées côté gauche de l'appareil. La capacité interne du Yukon, en incluant la soute située sous le plancher, était de 209 m3, et la charge emportée pouvait atteindre 60.000 livres (27.215 kg). Pour le transport de personnel, la capacité était de 134 passagers ou 80 blessés.

Comme l'avion pouvait, contrairement à l'Argus qui restait à des niveaux bas, voler à des altitudes élevées, la cabine du Yukon était pressurisée, et comme pour le Britannia, les moteurs étaient des turbopropulseurs (cependant des Rolls-Royce Tyne à la place des Proteus). Cet appareil de transport fut le premier avion doté de ce type de moteur mis en production au Canada. Le premier vol du CC-106 fut effectué en novembre 1959, et à la suite, un total de douze exemplaires furent fabriqués. Deux exemplaires servirent pour le transport de passagers (avec une conversion possible pour le transport de personnalités), dans le Squadron No. 412 du Transport Command, et les autres furent utilisés dans le Squadron No. 437 de la R.C.A.F. Ces derniers appareils servirent pour du transport logistique sur de longues distances, pour le compte de forces canadiennes, en Europe (France, Allemagne), en Afrique, et au Moyen-Orient. Le Yukon fut aussi utilisé, pour diverses missions du Canada organisées par les Nations Unies, dans divers pays (Ghana, Tanzanie, Pakistan, Inde, Viêt Nam et Chypre). Ces appareils restèrent en service jusqu'en mars 1971.

Plans d'un CC-106 Yukon (origine : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson)


- En complément, vue d'un appareil de transport militaire Canadair CC-106 Yukon (CL-44-6), avec les deux portes de chargement en partie ouvertes. Immatriculation 15932, cn 13, Londres - Gatwick, Royaume-Uni, août 1969. Copyright Steve Williams.

Source partielle : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson.

CC-106              
Moteurs(s)/Engine(s)   4 turbopropulseurs de 5730 ch                      Rolls-Royce Tyne RTy.12                           
Envergure/Span 43,37 m    Longueur/Length 41,72 m    Hauteur/Height 11,14 m    Poids total/Weight 92.980 kg      
Vitesse/Speed 700 km/h à 9000 m Plafond/Ceiling 9.000 m    Autonomie/Range 4.370 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes