Bristol-164 brigand             

Bristol Buckmaster

octobre 1944 Bristol-167 brabazon

Vue d'un Buckmaster I (photo : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford) Vue d'un avion d'entraînement avancé Bristol Buckmaster I (RP 246), de la Royal Air Force.

L'avion d'entraînement avancé Buckmaster (référence constructeur Type 166), était un dérivé du bombardier et appareil de transport rapide Buckingham. Il avait été planifié pour la première fois en 1943, quand, avec les changements opérationnels intervenus dans la Royal Air Force, le contrat portant sur le Buckingham fut réduit. Il fut décidé de convertir les 110 derniers Buckingham en Buckmaster, en installant une double commande et en appliquant d'autres modifications, afin d'obtenir un avion d'entraînement avancé offrant un poste de pilotage avec deux sièges placés côte à côte pour l'instructeur et l'élève.

Le prototype du Buckmaster (immatriculé TJ 714) effectua son vol inaugural fin octobre 1944, aux mains de C. F. Uwins. Il fut suivi d'un second prototype (registre TJ 717), et en 1945, le premier Buckmaster de production (RP 122) quitta l'usine. Le dernier de la série (VA 368) fut livré au Flying Training Command en 1946. Avec ses deux moteurs Centaurus donnant une puissance combinée de plus de 5.000 ch, et possédant une vitesse maximale d'environ 350 mph (560 km/h), le Buckmaster faisait partie au moment de son introduction, des plus puissants et plus rapides avions d'entraînement mis en service dans la R.A.F., Il reproduisait en plein, toutes les qualités des plus évolués avions opérationnels à plusieurs moteurs à ce jour, en incluant une charge alaire importante de 48 livres par pied carré (environ 234 kg/m2), et dans les O.C.U. (Operational Conversion Unit), il constituait une excellente introduction au bombardier léger Brigand qui fut adopté par la suite pour les opérations à l'étranger.

En plus de l'instructeur, le Buckmaster pouvait accueillir un navigateur assis entre les longerons principaux des ailes, derrière le cockpit. Un équipement complet permettait l'instruction au vol aux instruments sans visibilité. En 1955, très peu de Buckmaster restaient en service dans la Royal Air Force. Quelques-uns de ces exemplaires étaient stationnés à Colerne, north Wiltshire, ou ils étaient employés dans le cadre de l'entraînement à la navigation au radar.


Source partielle : Aircraft of the Royal Air Force 1918-57 - Owen Thetford.

BUCKMASTER T. I     
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 2.520 ch             Bristol Centaurus VII                             
Envergure/Span 21,89 m    Longueur/Length 14,15 m    Hauteur/Height 5,33 m     Poids total/Weight 15.290 kg      
Vitesse/Speed 565 km/h à 3660 m Plafond/Ceiling 9.140 m    Autonomie/Range 3.200 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions militaires 1939-1945Avions militaires 1939-1945