Hawker siddeley-B.2 vulcan                     

Hawker Siddeley Andover

décembre 1963 Hawker siddeley-Dominie

Vue d'un Andover C.I (photo : Mick Bajcar) Vue d'un Hawker Siddeley Andover C.I de la Royal Air Force, employé par l'Empire Test Pilots School. Immatriculation XS606, cn SET13, Greenham Common, Angleterre, Royaume-Uni, juin 1977.

Quand la Royal Air Force commença à chercher, à la fin des années 1950, un nouvel avion de transport tactique d'un rayon d'action court à moyen, le gouvernement britannique stipula que cette demande pouvait être satisfaite en adoptant comme base, l'avion de ligne commercial Hawker Siddeley (alors Avro) 748. Le premier vol d'un prototype fut effectué fin décembre 1963, et les premiers appareils livrés à la suite de cette commande, rejoignirent à partir de juillet 1965, le Squadron No. 46 du Transport Command, à Abingdon, Oxfordshire, mais avant d'en arriver à l'avion final, l'équipe responsable dût résoudre quelques problèmes.

En premier, afin de répondre aux impératifs militaires qui impliquaient le transport de charges lourdes, des moteurs plus puissants Rolls-Royce Dart RDa.12 Mk. 201, d'une puissance unitaire de 3.245 ch, furent adoptés. Ces propulseurs entraînaient des hélices quadripales Dowty-Rotol d'un diamètre supérieur, ce qui nécessita le déplacement des nacelles vers l'extérieur des ailes, sur une distance d'environ 18 pouces (46 cm). Les hélices plus grandes réduisaient la garde au sol de cet appareil qui conservait des ailes basses, mais la nouvelle implantation des propulseurs permit de conserver et même d'augmenter légèrement ce dégagement. Une autre particularité de cet avion de transport désigné Andover C. Mk.I (ou C.I), était son train d'atterrissage principal. Ce dernier, logé dans les nacelles des moteurs, pouvait être ajusté en hauteur sur environ trois pieds (91 cm), afin de faciliter le chargement et le déchargement du matériel par élévation ou abaissement du plancher du fuselage. Ainsi, en position basse, la porte arrière n'était qu'à une distance de 44 pouces (environ 1,12 m), du sol.

Le Andover C.I était plus long que le 748 ayant servi de base, son plancher avait été renforcé, et il disposait d'une porte avec rampe de chargement à l'arrière du fuselage. Les plans de queue avaient également été revus et installés plus haut, et les réservoirs de carburant étaient d'un volume supérieur. La capacité de cet appareil allait jusqu'à 52 hommes de troupe, ou quarante parachutistes, ou encore 22 civières (plus cinq patients assis, et trois accompagnants). En version transport de fret, la charge emportée pouvait aller jusqu'à 13.500 livres (environ 6.125 kg). Quelques C.I furent convertis en variante E.3/E.3A, une machine servant à l'étalonnage des aides à la navigation radio et aéroportuaire. Les appareils équipés d'un système d'inspection en vol à référence inertielle (IRFIS, Inertial Referenced Flight Inspection System) furent été désignés E3, les autres avions non équipés de cet équipement étant désignés E3A. Le Andover C.I fut construit en une trentaine d'exemplaires, et fut mis en service dans une unité au Royaume-Uni, mais aussi au Moyen-Orient, et en Extrême-Orient.

Une autre variante moins construite, fut le Andover CC. Mk. 2 (ou CC.2), destiné au transport de personnalités, et peu modifié par rapport au HS.748 Series 2 qui servit de base. Cet avion fut utilisé en quelques exemplaires, dans le Queen's Flight du Transport Command de la Royal Air Force, et pour le transport général de personnalités ou d'équipes de dirigeants. Ce modèle fut aussi utilisé pour la formation de navigateurs dans la R.N.Z.A.F. (Royal New Zealand Air Force).

Vue d'un Andover C.I (origine : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson) Vue et plan d'un Andover C.I de la Royal Air Force.
Plan d'un Andover C.I (origine : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson)
- En complément, vue d'un Andover CC.2 (Series 2/206), du Queen's Flight de la Royal Air Force. Immatriculation XS790, cn 1562, Fairford, Angleterre, Royaume-Uni, juillet 1985.

Source partielle : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson.

ANDOVER             
Moteurs(s)/Engine(s)   2 turbopropulseurs de 3245 ch                      Rolls-Royce Dart RDa-12                           
Envergure/Span 29,86 m    Longueur/Length 23,75 m    Hauteur/Height 8,96 m     Poids total/Weight 22.680 kg      
Vitesse/Speed 590 km/h à 4500 m Plafond/Ceiling 7.300 m    Autonomie/Range 740 km         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes