North american-T-2 buckeye               

North American T-28 Trojan

septembre 1949 North american-T-39 sabreliner

Vue d'un T-28B (photo : Gary Chambers) Vue d'un T-28B de l'U.S. Navy, immatriculation 140012, cn 219-11, code D-739, unité VT-27. Lexington - Blue Grass, Kentucky, Etats-Unis, juin 1980.

Le T-28 fut d'abord un avion d'entraînement destiné à remplacer le vétéran T-6, qui avait connut une carrière longue et très réussie. Destiné à la formation de base, le T-28 reprenait l'allure générale de son prédécesseur, avec des ailes basses, un gros moteur radial, des cockpits placés en tandem et couverts par une verrière de forme bulbeuse. Le train d'atterrissage rentrant classique avait été remplacé par un plus moderne train tricycle rétractable. L'hélice, entrainée par un Wright R-1300-1A de 800 ch, était de forme tripale, à la place de la bipale antérieure.

Le vol inaugural du T-28 fut effectué en septembre 1949, et le modèle fut commandé par la suite, par l'U.S. Air Force, comme T-28A. Les livraisons de cet appareil furent effectuées entre 1950 et 1953, et atteignirent environ 1.190 exemplaires. Le T-28B, destiné à l'U.S. Navy, fut doté d'un propulseur Wright R-1820-26 de 1.425 ch, et cette armée fut aussi équipée d'un lot de T-28C Trojan ('Troyen', en français), un appareil doté d'une crosse d'appontage, logée dans une partie évidée, à l'arrière du fuselage. La fabrication du T-28B atteignit environ 490 exemplaires, et environ 300 T-28C furent construits jusqu'en 1953.

Quand le T-28 fut retiré du service dans l'aviation militaire américaine (remplacement par le T-37 équipé de réacteurs), de nombreux avions de ce type furent vendus à des forces aériennes étrangères, par exemple, la Fuerza Aérea Argentina (environ trente exemplaires), la Fuerza Aérea Revolucionara, à Cuba (dix ex.), la Fuerza Aérea Ecuatoriana (un peu moins de dix ex.), et la Fuerza Aérea Mexicana (trente ex.). D'autres furent vendus en Corée du Sud, aux Philippines, et en Ethiopie. En France, le modèle T-28A fut modifié et fabriqué par Sud-Aviation, sous la désignation Fennec (T-28S), en 245 exemplaires (et aussi par Hamilton Aircraft Co., aux Etats-Unis, comme T-28R Nomair). Les T-28 exportés ou construits localement, servirent pour la formation, mais pouvaient être utilisés, après une légère conversion, comme avions de lutte contre l'insurrection ou l'attaque au sol.

Le propre appareil d'attaque au sol, développé par North American, fut le T-28D équipé de six points d'emport sous les ailes, qui fut aussi fabriqué en type expérimental équipé d'un turbopropulseur, YAT-28E. Le T-28D fut utilisé pendant la guerre du Viêt Nam (novembre 1955-avril 1975), dans des missions d'attaque au sol, de reconnaissance, et de secours, et se révéla, dans ces types de tâches, supérieur à plusieurs de ses concurrents supersoniques d'une technologie plus avancée. Le T-28D avait une structure renforcée, un moteur plus puissant, et était doté de six points d'emport sous les ailes. Les supports intérieurs portaient en général, un coffre contenant une mitrailleuse, et les autres supports pouvaient porter une grande variété de bombes, des roquettes, ou encore des bidons de napalm. Le T-28D fut employé par le Tactical Air Command de l'U.S. Air Force, mais aussi par la force aérienne vietnamienne (Republic of Vietnam Air Force, RVNAF), et la force aérienne royale de la Thaïlande. En France, le Fennec fut utilisé par l'ALAT, Aviation Légère de l'Armée de Terre, durant la guerre d'Algérie (1954-1962).

La fabrication du T-28 atteignit finalement environ 1.950 exemplaires. Le modèle, après son retrait du service, fut remis sur le marché civil, et il resta encore populaire, avec environ 350 exemplaires enregistrés aux Etats-Unis, à la fin des années 1990.


Source partielle : Bombers, encyclopaedia of world aircraft - Kenneth Munson.

T-28A               
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 800 ch                Wright R-1300-1                                   
Envergure/Span 12,22 m    Longueur/Length 9,75 m     Hauteur/Height 3,86 m     Poids total/Weight 2.890 kg       
Vitesse/Speed 465 km/h à 1830 m Plafond/Ceiling 7.315 m    Autonomie/Range 1.620 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAv. mil. modernesAv. mil. modernes