Tupolev-Ant-35 (ps-35)          

Tupolev ANT-40 (PS-40)

mars 1938 Tupolev-Ant-40 (sb)

Vue d'un PS-41 (photo : Soviet Aircraft and Aviation 1917-1941, G F Petrov) Vue d'un appareil PS-41 (ANT-40), immatriculé CCCP-Л3533, cn 6/215, une version civile du bombardier Tupolev SB-2M-103. Ce modèle équipé d'un train d'atterrissage doté de skis fut exploité par l'Aeroflot, en même temps que le PS-40 à moteur M-100, principalement pour du transport rapide de courrier et de fret, durant les années 1940-1941.


Une version civile du bombardier bimoteur Tupolev SB (Skorostnoi Bombardirovshchik, bombardier rapide), désigné PS-40 (ANT-40), fut développée en 1937. Ce modèle était d'un poids total, avec un train d'atterrissage à skis, de 6.400 kg, et pouvait atteindre une vitesse maximale d'environ 340 km/h. Le fuselage avait été aménagé pour contenir trois compartiments destinés au rangement du courrier et du fret, mais le PS-40 pouvait aussi être aménagé pour emporter jusqu'à six passagers. De nombreux exemplaires conservaient la partie avant et l'élément dorsal vitré dans le standard de l'appareil d'origine SB, mais sur d'autres, ces parties avaient été remplacés par des capots métalliques.

Un unique avion d'entraînement de type USB fut livré à la compagnie Aeroflot, pour la conversion des équipages, après un premier vol réalisé en mars 1938. Le PS-41 était normalement doté de moteurs M-103U de 960 ch, avait un train classique rétractable à skis, et atteignait un poids total maximal d'environ 7.000 kg. Il pesait 4.380 kg à vide (4.550 kg avec des skis), et atteignait environ 430 km/h. Le PS-41bis était de 260 kg plus lourd que le PS-41, avait une capacité en carburant supérieure, et au moins une petite dizaine appareils furent convertis en cette variante. Le PS-41 fut exploité principalement pour du transport de courrier. Une quarantaine de PS-40 avaient été commandés avant début janvier 1940, et finalement, une centaine de PS-40 et PS-41 furent livrés à la compagnie Aeroflot, entre les années 1938 et 1941.

Un vol d'entraînement et d'approbation fut effectué avec l'exemplaire immatriculé CCCP-Л2442 en juillet 1938, et le premier lot de PS-40 fut prêt pour le service en août suivant. Il était prévu d'ouvrir une nouvelle liaison rapide entre Moscou et Vladivostok (mer du Japon, Sibérie extrême-orientale), pour le transport de courrier, de journaux, et de fret, avec le PS-40, en décembre 1938, mais le début d'un service régulier fut repoussé en mars 1939. Le PS-40 était alors l'avion le plus rapide, parmi ceux utilisés par l'Aeroflot, et il était équipé pour le vol de nuit. Une liaison Moscou-Tiflis-Bakou était aussi opérée avec le PS-40. Environ 45 machines de ce type étaient en service en décembre 1939, en incluant une au NII (Nauchno-Ispytatel'nyi Institut, institut de test scientifique) GVF (*), et quatre employés pour la formation.

Le PS-41 fut mis en service en 1940, et en décembre de cette même année, l'Aeroflot possédait environ 35 PS-40 dotés de moteurs Klimov M-100, et une petite quinzaine recevant des Klimov M-103, ainsi que deux PS-41 à moteurs M-100, et environ quarante à moteurs M-103, en incluant quelques machines de ce type, dans le NII GVF et dans le LII (Letno-Issledovatel'skii Institut, institut de recherche aéronautique). Au moment de l'attaque allemande (opération Barbarossa, Unternehmen Barbarossa, en juin 1941), un peu plus de trente avions de ces types étaient en service. Quelques exemplaires furent affectés dans des groupes aériens de service spécial (Aviagruppy osobogonaznacheniya), à Moscou, et dans le Nord, et dans l'inventaire de l'Aeroflot, on répertoriait à la fin de l'année 1941, une petite quarantaine de PS-40 et PS-41 de transport, et une petite dizaine de PS-41 pour l'entraînement. Le Topografo-Geodezicheskaya Sluzhba utilisait quatre PS-41 l'été 1941, et quatre autres étaient assignés au Zavod No. 1 KKLM. Durant la Deuxième Guerre mondiale, les PS-40 et PS-41 furent utilisés comme des avions de liaison entre les centres de commandement de Moscou, et le front trans-caucasien.


* GVF, Grazhdanskii Vozdushnyi Flot, flotte aérienne civile, VVS, Voenno-Vozdushnye Sily, forces aériennes militaires.

Source partielle : livre Soviet Aircraft and Aviation 1917-1941 - Lennart Andersson (ISBN 0-8517-7859-3).

Annexe : avions soviétiques (1917-1941)

SB-2-M-103          
Moteurs(s)/Engine(s)   2 moteurs à pistons de 960 ch               Klimov M-103                                      
Envergure/Span 20,33 m    Longueur/Length 12,27 m    Hauteur/Height 3,60 m     Poids total/Weight 7.880 kg       
Vitesse/Speed 450 km/h à 4.100 m Plafond/Ceiling 9.300 m    Autonomie/Range 1.350 km       


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils