Thulin-Types a-n          

Travel Air

mars 1925 Travel air-Model r 'mystery ship'

Vue d'un Travel Air 4000 (photo : JN Passieux, meeting Ferté-Alais 2022) Vue d'un appareil d'entraînement biplace Travel Air 4000 à moteur radial, immatriculation NC 4418, cn 378, et vue au décollage du même appareil. Meeting de la Ferté-Alais 2022.

Fondée à Wichita, Kansas, en janvier 1925, par Clyde Cessna, Walter Beech, et Lloyd Carlton Stearman, la compagnie Travel Air (Travel Air Manufacturing Company), devint par la suite, un constructeur majeur dans le domaine des biplans de sport et d'entraînement. Conçu par Lloyd Stearman, le Travel Air Model A effectua son vol inaugural en mars 1925. C'était un biplan conventionnel construit autour d'une cellule en tubes d'acier avec un revêtement entoilé, comprenant un cockpit ouvert arrière pour le pilote, et un emplacement avant pour deux passagers. Propulsé par en moteur huit cylindres en V à refroidissement liquide Curtiss OX-5 de 90 ch, il avait la distinctive gouverne de direction arrondie, et les ailerons placés sur le plan supérieur et dépassant aux extrémités, qui deviendront la marque de fabrique de Travel Air.

Le Model B de production équipé d'un OX-5, fut rapidement rejoint par le Model BH à moteur Hispano-Suiza A ou E, d'une puissance de 150 ch ou 180 ch, et le Model BW, à moteur en étoile Wright J-5 Whirlwind de 220 ch. En 1928, ces avions devinrent respectivement les Travel Air 2000, 3000, et 4000, et parmi les variantes qui suivirent, on trouvait le 8000 (4000-CAM) à moteur Fairchild-Caminez de 120 ch, et le 9000 (4000-SH) à moteur Ryan-Siemens de 125 ch.

Le numéro de type fut plus tard fixé à 4000 pour toutes les variantes de moteur, et les modèles suivants furent par exemple, le W-4000 (moteur Warner 110), le A-4000 (moteur Axelson), et le C-4000 (moteur Curtiss Challenger 170). Plusieurs types d'ailes étaient disponibles sur les Travel Air, dont en particulier, des plans prévus pour la vitesse, et la plupart des modèles étaient approuvés pour le montage de flotteurs. Le constructeur fut aussi le créateur d'une série d'avions de course construits dans un grand secret, d'où leur nom "Mystery Ship" donné par la presse. Ces appareils dominèrent un temps dans les courses de vitesse, et avaient la particularité d'être alors plus rapides que tous les avions militaires américains alors en service. Le Model R à moteur radial, fut par exemple le vainqueur de la dernière course des National Air Races en 1929, à Cleveland, Ohio. Le renom de ces appareils fut tel, que les Italiens s'en inspirèrent pour le conception de leurs machines de course, ainsi que pour le dessin du chasseur à aile basse Breda Ba.27, dont le premier vol fut effectué en 1933.

La société Travel Air fut acquise par Curtiss-Wright en août 1929, juste avant le début de la Grande Dépression (krach fin octobre), alors que les grands biplaces de la marque étaient frappés par un arrêt de la demande. On peut penser qu'environ 1.300 Model 2000, 3000, et 4000 furent construits avant l'arrêt de la fabrication, et on estimait qu'il restait, au début des années 2000, encore environ 200 exemplaires de ces machines aux Etats-Unis, bien que de nombreuses, parmi elles, aient été hors activité.


Source partielle : Airlife's World Aircraft - Rod Simpson (ISBN 1-8403-7115-3).

TRAVEL AIR 4000     
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 220 ch                Wright Whirlwind J-4 ou J-5                       
Envergure/Span 10,57 m    Longueur/Length 7,16 m     Hauteur/Height 2,77 m     Poids total/Weight 1.090 kg       
Vitesse/Speed 210 km/h             Plafond/Ceiling            Autonomie/Range 800 km         


Retour à la page d'accueil Retour page d'accueil/return to the home page Retour à la page aviation Retour partie aviation/return to the airplane part IndexTable des matièresAvions civilsAvions civils