Friedrichshafen-Ff33                     

Friedrichshafen FF67

décembre 1918 Friedrichshafen-G.iii

Vue d'un hydravion Friedrichshafen FF67 (photo : Jane's fighting aircraft of World War I John W.R. Taylor) Vue d'un hydravion biplan de reconnaissance Friedrichshafen FF67.

Suivant les hydravions FF33, FF39, FF49 et FF59 et en s'inspirant en particulier du modèle FF33E baptisé Wölfen (petit loup), embarqué sur le navire marchand armé Wolf (ou Wolf IV), la compagnie Flugzeugbau Friedrichshafen GmbH développa le type FF64.

Ce modèle dont les ailes pouvaient se replier pour faciliter le rangement à bord était équipé d'un moteur Mercedes D.III de 160 ch. Cet appareil biplace destiné aux missions de patrouille et de reconnaissance, basé à terre ou embarqué sur des navires, était équipé de deux mitrailleuses Parabellum MG 14 de calibre 7,92 mm montées sur anneau en poste arrière. Cet avion qui vola pour la première fois début mai 1918 ne fut cependant construit qu'à trois exemplaires.

Le FF67 fut développé avant la fin de la Première Guerre mondiale et effectua son premier vol, après la capitulation, en décembre 1918. Contrairement aux machines militaires biplaces précédentes, il avait aussi été conçu pour le transport de passagers avec l'offre possible d'une cabine fermée dotée d'un aménagement confortable. Construit à un seul exemplaire, ce modèle fut vendu en mars 1939, à un acheteur étranger.



FRIEDRICHSHAFEN FF67
Moteurs(s)/Engine(s)   1 moteur à pistons de 260 ch                Mercedes D.IVa                                    
Envergure/Span                 Longueur/Length                 Hauteur/Height                 Poids total/Weight                     
Vitesse/Speed                                     Plafond/Ceiling                      Autonomie/Range                     


Retour partie aviation/return to the airplane part Index  Table des matières/table of contents Avions militaires de la Première Guerre mondiale/military aircrafts of the First World War